JPM - Films - Notules - Avril 2002

Notules - Avril 2002

 

Plus courtes que les critiques, les notules traitent d’un ou plusieurs films, ou de sujets d’actualité en rapport avec le cinéma. Jusqu’en septembre 2004, elles provenaient de divers forums aujourd’hui disparus. Par la suite, elles s’en affranchissent et sont rédigées directement ici.

Œuvres citées : Docteur Jerry et mister Love – Panic room – The game – Trois zéros

Personnes citées : Jerry Lewis – David Fincher – Fabien Onteniente – Jean Tiberi

Traductions

Jeudi 11 avril 2002

Pourquoi, dans les westerns, traduit-on toujours marshall par shériff, dans la version française ? Un marshall a autorité sur les villes et un shériff sur la campagne. Ce n’est pas pareil !

Dans le même ordre d’idées, pourquoi le fils de Tarzan est-il baptisé Boy au cinéma, alors qu’il se nomme Korak ? Et pourquoi le chimpanzé est-il appelé Cheetah, alors que dans les livres il s’appelle Nkima ? Cheetah, c’est la panthère.

Haut de la page

Traducteurs

Vendredi 12 avril 2002

Les traducteurs sont amateurs de simplification abusive. Ainsi, la plupart des films de ou avec Jerry Lewis comportaient le mot « Jerry » dans le titre, alors que son personnage ne se nommait jamais ainsi dans les scénarios. Exemple : Docteur Jerry et mister Love, où le héros se nomme Julius Kelp.

Haut de la page

Panic room

Mercredi 24 avril 2002

Réalisé par David Fincher

Sorti au Canada le 29 mars 2002

Sorti en France le 24 avril 2002

Oublié de dire que Panic room ne vaut pas mieux que The game. Pas mal de poudre aux yeux, à grand renfort de trucages numériques. Vous trouveriez ça intéressant, que la caméra traverse l’anse d’une cafetière ?

En bref : à voir à la rigueur.Haut de la page

Trois zéros

Vendredi 26 avril 2002

Réalisé par Fabien Onteniente

Sorti en France et en Belgique le 24 avril 2002

Trois zéros est une comédie satirique, mais on ne rit jamais. Même pas quand le footballeur immigré, pour être naturalisé, fait un mariage blanc... avec une Noire ! C’est un jeu de mots visuel, mais il n’y a pas un spectateur sur cent qui le capte. À noter que le mariage est célébré par Jean Tiberi.

En bref : à voir à la rigueur.Haut de la page

Courrier Plan du site

Sites associés :    Yves-André Samère a son bloc-notes 125 films racontés

Dernière mise à jour de cette page le lundi 5 octobre 2015.