JPM - Films vus à la télé - Avril 2010

Films vus à la télé - Avril 2010

 

Il y a aussi des films à la télévision ! De bonnes chaînes du câble ou des satellites en diffusent, souvent d’excellents, parfois de grands classiques. On donnera sa préférence à celles qui ne massacrent pas l’image du film en y inscrivant leur logo, et, bien entendu, qui présentent les œuvres en version originale. Sur les chaînes hertziennes, seule France 3 fait encore cela, très tard, une fois par semaine, dans la nuit du dimanche à lundi ; et encore, pas toutes les semaines, et les horaires annoncés ne sont pas respectés... Tous les films vus ne sont pas traités ici, on ne parlera que des meilleurs, ou des plus intéressants – ce qui n’est pas forcément la même chose.

Œuvres citées : Abre los ojosGood morning England – The boat that rocked – Quatre mariages et un enterrement – Coup de foudre à Nottinh Hill – Love actually – Abre los ojos – Mar adentro – Les autres

Personnes citées : Richard Curtis – Alejandro Amenábar – Mateo Gil – Tom Cruise – Penélope Cruz – Eduardo Noriega – Nicole Kidman

Abre los ojos

Lundi 12 avril 2010

D’Alejandro Amenábar, en 1997. Scénario du réalisateur et de Mateo Gil. Durée, 1 heure et 57 minutes. Couleurs, format 1,85:1. Sorti en Espagne le 19 décembre 1997, en France le 18 novembre 1998.

Ce film, très supérieur au remake réalisé quatre ans avec Tom Cruise, (Penélope Cruz joue dans les deux), bénéficie d’un scénario très écrit et ingénieux, qui ne laisse pas deviner la voie dans laquelle il va s’engager peu avant la fin, et qui est du genre fantastique : auparavant, on a cru suivre l’histoire d’un homme défiguré dans un accident, et qui n’assume pas son visage déformé. Or ce n’est pas cela du tout !

Eduardo Noriega, qui n’avait débuté que deux ans plus tôt, est très bien, même s’il joue sous un masque une bonne partie de temps. Le réalisateur, Amenabar, tourne peu, et son dernier film, très différent et remarquable, Mar adentro, date de 2004. Aavant cela, il avait magistralement loupé Les autres, film de revenants avec Nicole Kidman, qui était encore très à la mode. Aujourd’hui, elle en est à faire de la pub pour un soda.

En bref : à voir.Haut de la page

Good morning England

Mardi 13 avril 2010 - Canal Plus

De Richard Curtis, en 2009. Titre original, The boat that rocked. Scénario du réalisateur. Durée, 2 heures et 15 minutes. Couleurs, format 2,35:1, tronqué latéralement pour la télévision. Sorti au Royaume-Uni le 1er avril 2009, en France le 6 mai de la même année.

Richard Curtis, qui a débuté comme scénariste à la télévision en 1979, connu comme le scénariste de Quatre mariages et un enterrement et de Coup de foudre à Notting Hill, puis réalisateur de Love actually, signe ici son meilleur film, généreux et plein de fantaisie, et qui a connu un grand succès en salles. Sujet : les radios pirates, qui émettaient jusqu’en 1967 sur des bateaux en Mer du Nord. La Radio Rock de son film s’inspire de Radio Caroline, qui n’émet plus aujourd’hui que sur Internet.

La fin est bien optimiste : coulé par les soins d’un secrétaire d’État chargé de régler le problème des radios illégales, le bateau sombre, mais les membres de Radio Rock sont sauvés par une flotille de petites embarcations pilotées sur place par les fans de rock.

Tous les personnages sont sympathiques, et le spectateur sort de là, euphorique. Vous pourrez lire la critique écrite au moment de la sortie.

En bref : à voir absolument.Haut de la page

Courrier Plan du site

Sites associés :    Yves-André Samère a son bloc-notes 125 films racontés

Dernière mise à jour de cette page le mercredi 19 mars 2014.