JPM - Films vus à la télé - Novembre 2014

Films vus à la télé - Novembre 2014

 

Il y a aussi des films à la télévision ! De bonnes chaînes du câble ou des satellites en diffusent, souvent d’excellents, parfois de grands classiques. On donnera sa préférence à celles qui ne massacrent pas l’image du film en y inscrivant leur logo, et, bien entendu, qui présentent les œuvres en version originale. Sur les chaînes hertziennes, seule France 3 fait encore cela, très tard, une fois par semaine, dans la nuit du dimanche à lundi ; et encore, pas toutes les semaines, et les horaires annoncés ne sont pas respectés... Tous les films vus ne sont pas traités ici, on ne parlera que des meilleurs, ou des plus intéressants – ce qui n’est pas forcément la même chose.

Œuvres citées : OthelloThe tragedy of Othello: The Moor of Venice

Personnes citées : Orson Welles – William Shakespeare

Othello

Dimanche 16 novembre 2014 - Ciné+ Classic

D’Orson Welles, en 1952. Titre original, The tragedy of Othello: The Moor of Venice. Scénario d’Orson Welle,s d’après la pièce de William Shakespeare. Durée, 1 heure et 30 minutes. Noir et blanc, format 1,37:1. Sorti aux États-Unis le 11 juin 1982, en France, au Festival de Cannes, le 10 mai 1952, en salles le 19 novembre 1952.

La notule rédigée en avril 2014 est ICI, et le film est trop connu pour insister. On notera pourtant que la chaîne Ciné+ Classic a massacré le générique de fin en y incrustant une annonce pour le film qui suivait, ce qu’elle n’avait jamais fait. Choisir pour cette retape vulgaire un film de Welles, cela montre à quel point la télévision respecte le cinéma !

Il s’agissait de la version remise à neuf, sortie en salles le 23 avril de cette année. Welles avait beaucoup remanié le texte original pour l’adapter à ses conditions de travail, qui n’ont pas été faciles, principalement par manque d’argent. Et il a changé deux fois l’interprète de Desdémone ! L’impossibilité de donner au film une nationalité correspondant à celle de la production a fait qu’il a été présenté au Festival de Cannes sous les couleurs... du Maroc, pays où plusieurs séquences avaient été tournées dans diverses villes. C’est bien la seule fois que le Maroc est représenté à Cannes, et y remporte la Palme d’or !

En bref : à voir absolument.Haut de la page

Courrier Plan du site

Sites associés :    Yves-André Samère a son bloc-notes 125 films racontés

Dernière mise à jour de cette page le lundi 17 novembre 2014.